Initiation à la Harpe Celtique

     Court historique

La harpe est un instrument à cordes pincées, répandu dans le monde entier, sous diverses formes, depuis des millénaires...

La préhistoire de la harpe nous échappe. Cependant, au gré des découvertes archéologiques, on a pu reconstituer l'écolution ancienne de l'instrument. Elle apparut en Egypte vers 2700 ans avant J.-C. Puis elle fut largement propagée dans l'ensemble du Proche-Orient jusqu'en Inde, en Birmanie, en Chine, et vers l'ouest jusqu'en Grèce et à Rome.

Elle prit différentes formes, ressemba à la lyre, se munit de 8 cordes en Egypte, se fit appeler "kinnor" chez les Hébreux, où elle fut confiée aux musiciens du temple. Elle gagna l'Europe par l'Irlande, où elle fut sacrée instrument national.

Instrument favori des bardes et des ménéstrels, la harpe connut une vogue extraordinaire au moyen-âge.

Pendant plusieurs siècles, la forme, les dimensions et le nombre de cordes n'obéissent à aucune règle. Vers le XVIe siècle, la harpe moderne est née avec les premiers essais de chromatisme qu'exigeait l'évolution dans la musique occidentale. Après différentes transformations (invention des crochets, création des pédales...) le premier modèle dit "à simple mouvement" fut inventé en 1720 par un luthier bavarois nommé Georg Hochbrücker (1662-1763).

Au début du XIXè siècle, Sébastien Erard perfectionna l'ensemble : il doubla les possibilités du jeu des pédales, qui, par un mécanisme ingénieux, pouvaient désormais s'abaisser de 2 crans au lieu d'un. C'est donc en 1811 qu'il présenta à Londres le modèle dit "à double mouvement" qui - à quelques modifications près - est toujours d'usage actuellement (il s'agit là de la harpe classique).

                                                 (article provenant de la méthode "La Harpe de A à Z")

En savoir plus...

En vidéo

      La harpe celtique

La harpe celtique est plutôt destinée à la musique ancienne et à la musique traditionnelle. Elle comporte 34 à 38 cordes. Elles sont en nylon ou en boyau ou en alliance et dans le registre grave, en métal filé.

L'instrument couvre une étendue d'environ 4 octaves. Sous les chevilles de la console (en haut de la harpe celtique), des palettes peuvent élever chaque note d'un 1/2 ton. Ces palettes sont actionnées avec la main, avant, ou même pendant le jeu.

En savoir plus...

Titre du paragraphe

Titre du paragraphe

Titre du paragraphe

 Méthode 
et Matériel pour 
les cours

* Marie-Monique POPESCO
La Harpe de A à Z
 Editeur Gérard Billaudot.
       

Matériel

- Harpe (que vous pouvez louer chez "Camac" voir lien ci-dessous.

- Accordeur

- Pupitre

- Métronome

Harpes "Camac"